- Couvrir votre spa :
Il est conseiller d’utiliser pour la couverture de votre spa une couverture isotherme. Un spa non couvert c’est jusqu'à 85% de la chaleur qui est perdue, imaginez ce que ça représente en terme d’énergie. La couverture doit être bien entretenue pour éviter la perte de chaleur. Les pliures et les jupes doivent retomber sur les rebords. Votre couverture ne doit pas être en contact avec l’eau, car dans ce cas, elle n’isole plus et votre consommation en chauffage augmente.

- Conservez l'équilibre de l'eau:
Quel rapport il y a t-il entre l'économie d'énergie et l'équilibre de l'eau (pH et dureté) ? En fait, beaucoup! La plupart des spas ont un réchauffeur thermique dont la résistance chauffante est directement en contact avec l'eau. Or une eau non équilibrée peut provoquer une formation rapide de calcaire sur l'élément chauffant, faisant ainsi barrière à l'échange thermique, d'où une perte de rendement et d'argent

- Maintenir une filtration correcte:
Les filtres sont essentiels pour conserver la qualité de l'eau. Ils accumulent les poussières et les débris qui réduisent le flux d'eau. Un filtre saturé va réduire la circulation d'eau, le moteur de pompe va forcer et le réchauffeur deviendra moins efficace. Nettoyez les filtres à chaque changement d'eau et remplacez-les annuellement.

- N'oubliez pas le blower et la lumière:
Le blower ou surpresseur fourni un superbe effet relaxant en injectant de l'air dans l'eau par le fond. Si la température de l'air est inférieure à la température de l'eau, l'eau du spa va vite perdre quelques degrés, activant ainsi le réchauffeur pour combler la perte de chaleur.

- Protégez votre spa:
Le vent a le même effet que si vous souffliez sur une soupe chaude. Il refroidit et augmente l'évaporation. Des haies bien taillées, des arbres, des arbustes peuvent faire un bon pare-vent. Une autre bonne protection est la couverture d'hivernage, réduisant la consommation d'énergie, mais aussi protégeant le spa de l'agressivité météorologique.

- Surveillez la température de l'eau:
Les préférences en température d'eau varient beaucoup, mais il est préférable de régler une température inférieure à 37°C (celle de notre corps) pour ne pas trop se fatiguer dans l'eau et y rester plus longtemps. Ne pas baisser la température entre les utilisations, sauf si vous utilisez votre spa une fois par semaine! Il est plus efficace de maintenir une température constante, que de l'abaisser et de la relever à chaque utilisation.

- Toujours vérifier les installations électriques, une défaillance aussi petite soit-elle, engendre une augmentation de la consommation d’énergie.

Avez-vous d'autres conseils à partager?