Les origines de l’hydrothérapie remontent à l’Antiquité.

En effet, c’est à cette période que les hommes ont commencé à prendre conscience des bienfaits de l’eau, notamment au plan thérapeutique. Chaque peuple avait ses propres techniques. Les romains fréquentaient le bain communal tous les jours tandis qu’en Inde, la purification (physique et spirituelle) par l’eau a toujours fait partie des habitudes quotidiennes. Au Japon, on se rend aux sources d’eau chaude entre amis ou en famille. Dans les pays nordiques, russes ou scandinaves, les bains de vapeur sont utilisés depuis plus de 1000 ans. Depuis le XIXe siècle, en Occident, quelques personnes ont relancé la pratique.

Les effets sur l’organisme sont très nombreux.

Le contact de l'eau chaude réduit la tension musculaire, diminue la pression exercée sur les nerfs, articulations et vaisseaux sanguins environnants et favorise la mobilité, essentielle pour le soulagement des symptômes de l'arthrite et des maux de dos. La puissance de l'eau générée par les jets stimule également une circulation et une digestion saines et tonifie la peau.
Les effets thérapeutiques de l’eau sont multiples. Elle permet notamment de dissoudre et éliminer les substances toxiques engrangées par le corps, d’évacuer les peaux mortes et de fortifier l’organisme. L’organisme se trouve ainsi libéré d’une quantité importante de déchets : les produits chimiques absorbés par l’air, l’eau et les aliments, de même que les résidus toxiques de certains processus métaboliques. Cette désintoxication se traduit par un bien-être général et de meilleures fonctions mentales (le cerveau étant l’organe le plus affecté par les éléments toxiques). La désintoxication est également utile dans le traitement de divers problèmes cutanés. L’eau chaude est également efficace pour soulager diverses affections musculaires ou inflammations articulaires grâce à son effet vasodilatateur. Cet effet de dilatation diminue la pression artérielle, augmentant ainsi l’irrigation sanguine de la peau et des muscles. Il est possible, en sollicitant correctement certains points de pression sur le corps de diminuer ou d’éliminer la douleur. L’apesanteur du corps dans l’eau est un élément clé de la relaxation et de l’élimination du stress. Lorsqu’il est immergé dans l’eau, le corps pèse environ 1/10ème de son poids normal.
Il est possible, en sollicitant correctement certains points de pression sur le corps de diminuer ou d’éliminer la douleur.

Les affections traitées par l’hydrothérapie.

• Rhumatologie et traumatismes ostéo-articulaires.
• Rhumatismes chroniques, arthrose, tendinite, lombalgies, rachis opérés et imparfaitement soulagés, séquelles de traumatismes ostéo-articulaires.
• Voies respiratoires
• Rhinites, otites séreuses, sinusites, pharyngites, asthme, bronchite chronique, dilatation des bronches
• Phlébologie
• Insuffisance veineuse à tous les stades, séquelles de phlébites, cicatrisation des ulcères veineux, diminution des lymphoedèmes
• Maladies cardio-artérielles
• Artérite des membres inférieurs, hypertension artérielle, angor chronique, syndrome de Raynaud
• Neurologie
• Névrites, polynévrites, séquelles de zona, hémiplégie, Parkinson
• Affections psychosomatiques
• Anxiété, somatisation, asthénie, troubles du sommeil, dépression chronique
• Dermatologie
• Eczéma de l’adulte et de l’enfant, psoriasis, cicatrices hypertrophiques de brûlures, prurit, urticaire rebelle
• Maladies métaboliques
• Obésité, surcharge pondérale, hyperlipidémies, diabète, goutte.